1 - La société de « la Haute-Auverane » institue un prix qui sera décerné tous les deux ans et remis le 18 décembre, date anniversaire de la fondation de la société. Il est destiné à récompenser l'auteur ou les co-auteurs d'un ouvrage intégrant le Cantal dans son objet et portant sur l'histoire, les sciences, l'archéologie, la littérature ou les arts.

Il - Le montant du prix est fixé à 20 000 F.

III - Les candidats devront déposer en deux exemplaires leur travail dactylographié ou imprimé au plus tard le 15 juin. Cet ouvrage, publié ou non, devra être achevé dans les deux années précédant l'ouverture du prix. Toutefois, à titre exceptionnel, pour le premier prix qui sera attribué, le délai est porté à cinq années.

IV - Avis de l'ouverture, avec un rappel des conditions d'obtention, sera donné dans la Revue de la Haute-Auvergne et les journaux locaux. Les universités seront informées.

V - Le jury sera composé du président de la société, du trésorier, du directeur de publication de la revue, du secrétaire de rédaction et de trois membres du conseil d'administration choisis par celui-ci. Le jury désignera en son sein un secrétaire ainsi que trois rapporteurs. Il pourra s'adjoindre, s'il le juge bon, tout spécialiste de son choix, qui aura uniquement voix consultative lors de la délibération.

VI - Le prix sera décerné pour la première fois le 18 décembre 2001.

VII - Les membres du conseil d'administration ne peuvent concourir à l'obtention du prix.

VIII - Le lauréat s'engage, par avance, à être présent à toute manifestation que la société pourra organiser à l'occasion de la remise du prix.

Aurillac, le 8 avril 2000
Le secrétaire général Le président
J. VEZOLE R. MONBOISSE